Sainte Marie de la vraie vie saintes, c’est pas la Christine du bureau de Le mieux c’est de se peser avant et apres tous les man dattes, tu verais ce qu’ele boufe non diou diou: ton sourire de Mussolini du journal,garde le pour ton chien, ton baratin par derriere de madame folledingo, torche tois le pus avec, tu verras, de la place, il y en a, et tu sais quoi ta violence de racaille senile d’hypocrite par derriere elle est aussi violente qu’un coup de marteau dans la gueule, crois moi on en a encore mal, Sainte Marie, la Christine du bureau de donc calmes toi ta folie tu la prends et tu la gardes dans tonfroc poilu et tu fous la paix aux gens, reste dans ta pegre Christine Mussolino poufalitmerd, on sait, t’as eu du mal a y arriver et tu t’es accrocher, onsait, la comedie c’est efficace mais ici on te dit: reste dans ton monde et t’occuppe pas de l’intelligente bienveillance tu sais pas ce que sait okkkkkkkayayaya la racaille senile poypoypoy on est pas chez Walt disnet, et encore moins dans le monde fabuleux de Maurice Careme ou Alain Perignac, merci